samedi 9 mai 2009

L'homme est une machine

Bracelli, extrait de Bizzarie di varie figure (On n'est pas de bois!)Les surréalistes ont souvent trouvé dans les œuvres fantaisistes des artistes du passé, de Bosch à Arcimboldo, de Lucas Cambiaso à Charles Frédéric Soehnée, des présages aux associations d'idées libres et incongrues qu'ils professaient et systématisaient.

Bracelli, extrait de Bizzarie di varie figure


Bracelli
, graveur et peintre à Florence au début du 17ème siècle fut de ces inspirateurs. Il serait aujourd'hui inconnu s'il n'avait publié un étrange recueil de gravures intitulé «Bizzarie di varie figure di Giovanbatista Braccelli, 1624» et dont quelques exemplaires ont survécu, notamment celui de la collection Rozenwald, reproduit sur le site naissant de la Bibliothèque Numérique Mondiale soutenue par l'Unesco. Le recueil est présenté intégralement, les images de bonne qualité et la navigation agréable et fluide (1).

Au fil d'une cinquantaine de gravures, Bracelli représente les êtres humains comme des mécanismes, des ustensiles variés, des formes géométriques, des boites, des arbres, de l'eau, des nuages...
Hormis cette magnifique curiosité et deux ou trois photos jaunies et poussiéreuses, les étagères de la Bibliothèque Numérique Mondiale semblent désertes, pour l'instant.

***
(1) Sauf pour le navigateur Opera avec lequel le site est assez incompatible. Cependant, un lien sur la page de navigation permet de télécharger le document intégral (29 méga-octets) au format PDF.