lundi 25 mai 2009

Nuages (16)

La centrale de Saint-Laurent-des-Eaux dans le Loir-et-Cher. Remarquez à droite, dans l'arbre, le cri de la nature épouvantée.Le 26 avril 1986, près de Tchernobyl en Ukraine, le réacteur n°4 de la centrale nucléaire Lénine explose, émettant pendant des jours des débris saturés de particules hautement radioactives, iode 131 et césium 137. Les populations voisines sont informées le lendemain, 27 avril, quand commence l'évacuation de 250 000 habitants.

Photo réalisée sans trucage.Le 28 avril, à 1200 kilomètres du sinistre, la centrale de Forsmark, en Suède, est évacuée, les responsables prenant pour une fuite radioactive interne ce qui sera en réalité la plus grande catastrophe nucléaire, jusqu'à présent.

23 ans ont passé, et on peut affirmer sans crainte, avec les autorités compétentes, que la situation est maintenant rétablie, même si on note encore un peu partout en Europe des cas de comportement légèrement déconcertant des lois de la physique.