samedi 20 octobre 2007

La vie des cimetières (10)

La première chose que voit le voyageur qui arrive à Naples par la mer est une silhouette blanche, au sommet d'une colline, qui se détache sur le fond grisâtre de fumées et de poussière. C'est la Chartreuse de San Martino, maintenant musée d'art et d'histoire napolitains.




Derrière sa façade se trouve un vaste cloître occupé, dans un coin, par le cimetière des moines.
Pas de tombes, pas de noms. Seulement une grande dalle entourée d'un buisson de lierre. Autour, une pelouse ceinturée d'une balustrade ornée de seize crânes de marbre.




Les sculptures du cimetière et du cloître ont été réalisées entre 1623 et 1643 par Cosimo Fanzago, sculpteur et architecte baroque renommé à Naples.