samedi 5 mai 2007

La vie des cimetières (5)

Ce chat fantastique a été réalisé par Niki de Saint Phalle pour un ami mort en 1989. Malgré une relative renommée, cette tombe incomparable, commémorant un inconnu, n'est pas indiquée dans le dépliant touristique distribué aux entrées du cimetière du Montparnasse (Paris 14ème Arr.). Presque tous les gardiens et promeneurs habitués ne savent pas la situer. Alors pour guider les amateurs de curiosités dans ce labyrinthe de 19 hectares, en voici à peu près les coordonnées terrestres aux bords de la 6ème division:

4 commentaires :

-oo- a dit…

Je venais ici comme souvent prendre mon bol d'air, et voilà t'y pas que le chat, le cimetiere et l'image plate se sont faits la malle !
Tout fout l'camp ...
Montrer ce qui n'existe pas...ne pas montrer ce qui existe... on se perd dans ce labyrinthe d'énigmes.
...Mais c'est pire dehors.

max

Costar a dit…

Et voilà. On s'absente une semaine, et à peine a-t-on le dos tourné que les chats n'en font qu'à leur tête et nous jouent l'évaporation du chat du Cheshire. J'en suis confus pour mon lecteur assidu (et attentif), mais le chat a existé quelques heures avant de s'évanouir (j'en ai la preuve numérique). Prions encore Gougueule et saint Blogger pour que ces disparitions miraculeuses se produisent sur les blogs voisins plutôt que sur Ce Glob Est Plat qui a acquis une dimension sociale, j'oserai même dire thérapeutique.

max-00- a dit…

Diantre ! moi qui croyais être le seul à visiter ces lieux abandonnés ! :
http://inclassable.typepad.com/un_blog_par_jour/2007/05/ce_glob_est_pla.html
Hé, hé, Il va falloir entretenir un peu plus les plates-bandes de votre glob !

(Rassurez vous le chat est bien revenu mettre de l'ordre dans la valse)

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.