jeudi 31 mai 2007

La vie des cimetières (6)

Telle est la fin de ceux qui ont pratiqué la piété. (13,35)
Ils résident aux Jardins d’Éden.
Là, ils sont parés de bracelets d’or
Et vêtus d'habits verts de soie fine. (18,31)
Accoudés sur des trônes à l'abri du soleil et des gelées,
Sous les ombrages perpétuels,
Et les fruits inclinés à portée de leurs mains.
Allah les protége du malheur de ce jour,
Et leur accorde l'éblouissement et le ravissement éternels. (76,11-14)

Pour les mécréants incrédules qui mijoteront dans les flammes de l'enfer pour en avoir douté, voici la localisation de ce jardin réel:
41° 0'55.49"N & 28°57'52.41"E

2 commentaires :

max-OO- a dit…

Et pour les fidèles pratiquants, est-ce qu'il serait possible de choisir autre chose que des habits verts de soie fine ?

Costar a dit…

Ah, vous touchez là un point particulièrement sensible et controversé de la doctrine : une parole qui s'impose à la soumission de tous les croyants (et même les incroyants, mais par d'autres voies) s'impose-t-elle à qui l'a émise? Surtout quand on est l'un des créateurs de l'Univers parmi les plus populaires. D'un autre côté, imaginez un peu la complexité de la gestion de stock s'il fallait satisfaire sans restriction les préférences esthétiques ou cutanés de tous les fidèles!
Non, la couleur unique est un choix pragmatique. Quant à la matière, je vous concède que c'est peut-être un matériau un peu fragile, surtout pour l'éternité.