vendredi 29 février 2008

Chronique inconsistante du 29 février

Le 29 février est une date rêvée pour faire des promesses. On s'engagera à les respecter dans un an jour pour jour. L'interlocuteur distrait ne réalisera pas toujours qu'il devra attendre 4 ans. Voire 8 ans quelquefois.
Ainsi Ce Glob Est Plat s'engage aujourd'hui à se mettre sérieusement à la lecture de l'Éthique de Baruch Spinoza, et à en faire un résumé limpide dans un an jour pour jour (quatre ans en réalité, c'est bien plus que la durée de vie moyenne d'un blog. Nous voilà tranquilles).
Telle est la fourberie du jour bissextil.

Mais ce jour apportera en revanche une grande félicité à l'abonné à la "Bougie du sapeur", «le quotidien du 29 février. le seul quotidien auquel sa périodicité donne le recul indispensable pour traiter l'actualité avec lucidité».

4 commentaires :

vasco a dit…

Encore une très belle photo. De qui ? De vous ?

(ben moi, j'ai tellement pris de recul que cette année j'ai raté "la bougie")

Costar a dit…

En principe, sauf indication contraire et explication dans le corps de la chronique (ou évidence comme pour l'image du ciment et la fourmi), toutes les photos du Glob sont personnelles. Le contenu textuel est déjà à peu près aussi inconsistant que sur le plupart des blogs, si je devais en plus récupérer les images chez les autres (comme sur la plupart des blogs également), l'exercice perdrait tout intérêt. Je n'ai pas commenté celle-ci parce que je n'ai pas pensé qu'elle plairait à d'autres, et puis je n'avais pas envie que le spectateur véhicule même involontairement tout un tas d'idées préconçues, en précisant que c'est une ruelle de Naples.

Quant à la bougie du sapeur, je suis plus amusé par le concept que par le contenu; mais il me semble que vous pouvez le commander sur le site de la Galcante (lien dans la chronique).

Merci de votre solitaire fidélité.

-oo- a dit…

Sur l'inconsistance je ne suis pas d'accord, mais nous n'allons pas nous battre n'est-ce pas ?
Sur la bougie du sapeur, par contre, nous sommes du même avis : je suis assez déçu que le contenu n'en soit pas plus pataphysique, ou au moins un peu amusant. J'avais acheté les premiers numéros (trois je crois) mais la périodicité excentrique mériterais un contenu à la hauteur.
Pour ce qui est de mes visites solitaires, on dirait que votre compteur n'est pas du même avis.
Peut-être que la nature de vos billets ne se prête pas souvent aux commentaires.

Costar a dit…

Je vous donne raison sur tous les points.
Pour le nombre de visiteurs, il me surprend constamment. Peut-être le grand nombre de mots clefs. Par ailleurs, le choix machiavélique de l'omniprésente Gougueule comme opérateur de blog y est aussi pour quelque chose. Elle indexe probablement en priorité ce qui provient de ses prores entrailles.
Enfin pour être franc je préfère l'excés de silence de mes lecteurs à ce qui pourrait être un bavardage incessant